Restructurations d’entreprises

Régimes fiscaux de faveur permettant de réorganiser les entreprises avec des couts fiscaux limités avec, en contrepartie, la réintégration échelonnée et/ou l’imposition différée des gains latents réalisés lors de la restructuration (plus-values, sursis d’imposition et reprises de provisions).


Newsroom